Place à la relève !

6 juillet 2016 -
Le coffre aux trésors d'Hôtel Château Laurier Québec

Certaines décisions majeures peuvent être planifiées de longue date, mais se prendre presque par surprise!

Certaines décisions majeures peuvent être planifiées de longue date, mais se prendre presque par surprise! C’est ce qui est arrivé en mai dernier lors de la nomination de ma fille Aude Lafrance-Girard à la direction générale de l’Hôtel Château Laurier Québec. Elle assurera également cette fonction auprès du traiteur événementiel George Vexternal link et de l’Hôtel Château Bellevueexternal link.

L’intérêt d’Aude pour l’hôtellerie s’est bâti au fil des ans. Réceptionniste à l’hôtel durant les vacances d’été il y a plus de 10 ans, son cheminement scolaire et professionnel l’a menée aujourd’hui à prendre ma relève à la barre de l’hôtel.

Bien sûr, sa formation à l’École des sciences de la gestion de l’UQAM lui a permis d’acquérir un savoir-faire essentiel. Tout comme ses expériences de superviseure de l’hébergement pour l’Hôtel InterContinental Montréal, de déléguée commerciale pour le George V, de directrice de la réception et de directrice des opérations à l’Hôtel Château Laurier Québec lui auront permis de voir les différentes facettes du métier.

Mais gérer un hôtel commande plus que des connaissances et des compétences. Le leadership est essentiel pour motiver, guider et assurer la cohésion de toutes les équipes qui sont en charge de la promotion, des opérations, de la maintenance et de la gestion des ressources humaines et financières de l’entreprise. Et ce leadership est propre à chacun.

À ce titre, la décision d’Aude de s’inscrire au Programme Émergence de l’École d’entrepreneurship de Beauceexternal link a été déterminante. Ce programme vise justement à accompagner les jeunes entrepreneurs pour qu’ils puissent se projeter dans l’avenir, prendre leur place et développer un style de leadership qui respecte leur personnalité. J’ai été témoin de l’impact de cette formation chez Aude et de la progression de son affirmation de soi.

À la fin de l’hiver dernier, lorsque nous avons commencé un exercice de planification stratégique de cinq ans, une question importante s’est imposée. Aude devrait-elle prendre la relève de la direction générale immédiatement? Nous avions convenu Aude et moi que la transmission de cette responsabilité allait se faire d’ici environ quatre ans, selon un plan bien établi. Mais la question posée a permis d’ouvrir la discussion avec les membres de mon comité stratégique. Le travail en hôtellerie étant avant tout un travail d’équipe, il était essentiel que ces proches collaborateurs aient leur mot à dire et soient à l’aise avec l’arrivée d’Aude à la direction de l’hôtel. Et ils ont dit oui. Et Aude aussi.

Voilà donc comment une décision planifiée de longue date a été prise presque par surprise. Cela dit, l’annonce de sa nomination a été, pour moi et pour toute la famille Girard, une grande fierté.

Aude prendra graduellement ses responsabilités à titre de directrice générale de l’Hôtel Château Laurier Québec au cours de l’été. Je lui souhaite beaucoup de plaisir et de bonheur dans ses fonctions.

Pour ceux et celles qui me souhaitent une bonne retraite, je tiens à préciser que je demeure actif à titre de président de l’entreprise. En fait, ce rôle me plaît beaucoup, car j’ai toujours préféré planifier l’avenir de l’entreprise plutôt que d’en assumer l’administration au quotidien. Et je serai bien sûr présent aux côtés d’Aude si elle a besoin de mes lumières. Sans trop insister…

Bon été à tous et à toutes et au plaisir de vous rencontrer à Québec!

Alain

Ma découverte du mois:

La Fille De La Côte
La Fille De La Côte

Clavardage