Les Marchés de Noël à Québec

19 décembre 2017 -
Le coffre aux trésors d'Hôtel Château Laurier Québec

À l’approche des fêtes de Noël et du jour de l’An, notre belle ville de Québec se pare de scintillantes décorations. Quel plaisir de déambuler sur la Grande Allée et dans les rues du Vieux-Québec, à la recherche d’étrennes qui feront plaisir aux parents et amis! C’est aussi la période des marchés de Noël… Regroupant certains de nos meilleurs artisans et producteurs locaux, ils permettent de s’imprégner à la fois de l’essence de la ville et de l’effervescence des Fêtes.

Saviez-vous que cette belle tradition est née au Moyen Âge? Elle est apparue d’abord en Allemagne, puis s’est progressivement répandue à toute l’Europe, en Autriche, en Suisse et à l’est de la France. À l’origine, on les appelait « marchés de saint Nicolas ». Celui de Strasbourg, en Alsace, se tient depuis 1570 !

On trouve aujourd’hui des marchés de Noël dans un grand nombre de villes européennes. Avec leurs petits chalets, kiosques, boutiques et échoppes aux couleurs et odeurs attrayantes, et surtout avec leurs décors féériques, ils participent à la magie des Fêtes. Certains marchés de Noël sont résolument axés sur l’artisanat tandis que d’autres sont plus commerciaux, ayant même des attractions de fête foraine, des jeux et des manèges, voire des spectacles et des feux d’artifices!

La première place revient à l’Allemagne, dont les quelque 2200 marchés de Noël attirent des millions de visiteurs chaque année. La France arrive bonne deuxième : on y trouve environ 275 marchés de Noël, dont celui de la capitale, qui illumine et anime l’avenue des Champs-Élysées pendant plusieurs semaines.

 

Noël à Québec

Au Québec, l’apparition de ces «villages éphémères» aux accents festifs est beaucoup plus récente. En effet, si les premiers marchés publics datent du 17e siècle, l’idée de regrouper plusieurs marchands spécialement pour Noël ne s’est timidement implantée… qu’à la fin du 20e siècle.

Mais rassurez-vous, nous avons très bien rattrapé ce retard : de nos jours, les marchés de Noël ont investi les places publiques, les salles communautaires et même les stationnements de nombreuses localités québécoises, depuis les petits villages jusqu’aux grandes agglomérations.

Bien sûr, la ville de Québec n’est pas en reste. Son calendrier de l’Avent s’est progressivement garni de ces manifestations proposant des produits du terroir et de l’artisanat local. Qu’il s’agisse d’un portefeuille de cuir recyclé, d’une œuvre d’art, d’un trio de confitures artisanales, d’une carafe de verre peint, d’un apéritif du terroir ou d’un bonnet au crochet, il est presque certain que vous trouverez de quoi faire plaisir (ou vous faire plaisir). On en profite évidemment pour discuter avec les gens qui tiennent ces kiosques colorés : le marché de Noël est une formidable occasion d’aller à la rencontre des artisans, producteurs et créateurs.

Bien entendu, on peut casser la croûte sur place : selon les marchés, on s’offrira un gobelet de vin chaud, une part de gâteau aux fruits, des chips chaudes et bien d’autres friandises encore. Les couleurs et lumières, l’atmosphère festive, la musique de Noël, les bonnes odeurs… C’est décidément un plaisir pour tous les sens.

 

BONNES ADRESSES

Maintenant que vous êtes bien décidé à découvrir les marchés de Noël de Québec, où aller pour profiter de cette ambiance chaleureuse et guillerette? Voici quelques-unes de mes suggestions!

 

Marché de Noël allemand de Québec

Depuis 2010, la communauté allemande de Québec organise ce rendez-vous annuel rappelant les marchés traditionnels européens. Dans les Jardins de l’Hôtel-de-Ville illuminés pour l’occasion, une soixantaine de kiosques de bois proposent de fort jolies choses. Profitez-en pour vous régaler de spécialités allemandes comme le glühwein (vin chaud épicé), le bretzel et le pain d’épice de Nuremberg, en assistant à d’enjouées prestations de chorales et d’instrumentistes. Et pour les petits qui commencent à geler des pieds, un tour au Kinderchalet (zone de jeu intérieure et chauffée) est tout indiqué.

Du 23 novembre au 23 décembre 2017.

www.noelallemandquebec.com

 

Marché de Noël du Vieux-Port

Dès le 23 novembre, le Marché du Vieux-Port de Québec se transforme pour devenir un véritable marché de Noël. Aux maraîchers et aux producteurs réguliers viennent se joindre des étals éphémères, dans un décor magnifique. Les comptoirs de produits frais, conserves, charcuteries, terrines, poissons, alcools jouxtent les petites boutiques d’artisanat, d’articles en fourrure et de bijoux faits à la main… autant de tentations à céder à l’esprit des Fêtes! Pour les gourmands, des ateliers et dégustations viennent agréablement compléter l’expérience.

Du 23 novembre au 31 décembre (fermé le 25 décembre) 2017.

www.marchevieuxport.com

 

Marché de Noël de la Jacques-Cartier

Pour vous offrir une belle excursion, prenez la route vers le nord pour vous rendre à Stoneham-et-Tewkesbury, à une vingtaine de minutes de Québec : vous y découvrirez alors un charmant village de Noël rassemblant une cinquantaine d’exposants. Pourquoi ne pas en profiter (en solo, en couple ou en famille) pour aller explorer les alentours et faire le plein d’air pur? Les sentiers du Parc de la Jacques-Cartier n’attendent que vous.

Du 1er au 3 et du 8 au 10 décembre 2017.

www.villestoneham.com