Chérie, j’ai rétréci l’hôtel!

30 mai 2018 -
Le coffre aux trésors d'Hôtel Château Laurier Québec

Vous avez planifié des rénovations ce printemps? Eh bien, j’ai le plaisir de vous informer que les miennes sont terminées. Pas les miennes personnellement, mais celles qui étaient en cours à l’Hôtel Château Laurier Québec. Et le résultat final est que nous avons réduit le nombre de chambres!

Comme hôtelier, nous devons régulièrement rafraîchir les chambres et les espaces communs de l’hôtel. Mais il vient un temps où il faut s’attaquer plus sérieusement à la structure, aux équipements et au mobilier afin de s’adapter aux nouvelles exigences de nos clients.

Et c’est ce que nous avons fait avec la portion de l’hôtel qui se situe en bordure de la Grande-Allée. Débutés il y a 13 semaines, ces travaux ont permis de remodeler complètement cet espace. Et quand je dis complètement, je veux dire que les 42 chambres existantes ont été transformées en 31 chambres plus grandes, plus luxueuses, plus modernes et beaucoup plus confortables. Une nouvelle salle de réunion, avec pignon sur la Grande-Allée et terrasse extérieure, a aussi été ajoutée.

Toiture en tôle à baguette pour uniformiser la façade du bâtiment, fenêtres et murs insonorisés, plomberie, électricité et climatisation à la fine pointe, revêtement de plancher, équipements, tout est neuf et répondra aux besoins des clients.

Bien sûr, tout le mobilier a aussi été renouvelé et nous sommes à la fois fiers et heureux d’avoir de nouveau fait affaire avec Saint-Damase Mobilier Hôtelier. Si vous n’êtes pas du milieu hôtelier, vous ne connaissez probablement pas cette entreprise québécoise; et pourtant, elle est l’un des principaux leaders mondiaux en matière de fabrication de meubles sur mesure pour hôtels de luxe. En fait, nous sommes maintenant un petit client pour cette entreprise, mais un lien s’est créé depuis que nous avons été leur tout premier client dans les années 1980 et depuis, nous grandissons ensemble.

Souvent, les gens me demandent combien coûtent les rénovations d’une chambre d’hôtel. Pour vous donner un ordre de grandeur, cette rénovation qui a permis de transformer les 42 chambres existantes en 24 chambres «classiques» (lits double ou grand lit), 4 chambres «contemporaines» (lit extra grand), 3 chambres «ultra» (lit double) et une suite luxueuse sur 2 étages (avec mezzanine et lits extra grands), excluant la salle de réunion, s’élèvera à environ 2,5 millions $, soit une moyenne de 75 000 $ par chambre.

Tout hôtelier sérieux doit faire de tels investissements non seulement pour demeurer en affaires, mais pour faire évoluer son produit au rythme des attentes de ses clients.

C’est pourquoi nous avons réduit le nombre de chambres afin qu’elles correspondent plus adéquatement aux désirs des clients qui veulent circuler plus librement dans leur chambre, avoir plus d’espace pour ranger leurs bagages, profiter d’une salle de bain plus fonctionnelle et au design actuel et pouvoir travailler confortablement lors d’un séjour d’affaires.

Nous avons aussi pris soin d’améliorer l’insonorisation des chambres, car si nos clients adorent participer aux événements et à l’animation qui se déroulent tout près de l’hôtel, ils aiment aussi pouvoir se détendre et dormir paisiblement. Tout a été pensé pour rendre leur séjour confortable, quelle que soit la saison et le niveau d’animation sur la Grande Allée.

Quel sera le prochain chantier ? Disons que le lobby de l’hôtel est dans notre mire afin d’en faire un véritable espace moderne de rencontre et de socialisation. Mais ce sera probablement ma fille Aude, directrice générale de l’hôtel, qui aura le plaisir d’y mettre son empreinte!

Je vous souhaite donc un bon début de printemps et n’hésitez surtout pas à me donner votre avis sur nos chambres fraîchement rénovées!

 

Mon coup de cœur musical: Dix pianos une voix d’Annie Poulain. Je fais partie de ceux qui croient toujours au jazz en français. Cet album se démarque vraiment avec ses différentes symphonies de piano.

 

Ma découverte du mois:

Dix pianos une voix.
Annie Poulain

Clavardage