fbpx
string(0) ""

Et pourquoi ne pas visiter Québec en novembre?

30 novembre 2018 -
Le coffre aux trésors d'Hôtel Château Laurier Québec

C’est vrai, la ville de Québec est très belle en été et en automne. Au décor historique du Vieux-Québec s’ajoute la beauté des espaces fleuris ou celle flamboyante des arbres multicolores. Mais, visiter Québec en été a un prix, incluant celui de partager les rues, les restaurants et les sites connus avec beaucoup d’autres visiteurs. Alors, pourquoi ne pas nous visiter hors de la haute saison ? Vous hésitez à le faire ? Eh bien, laissez-moi vous démontrer quels sont les avantages de venir à Québec en groupe entre les mois de novembre et de mai.

Des prix plus compétitifs et un niveau de service exceptionnel

Vous le savez, les prix demandés en hébergement commercial suivent la règle de l’offre et de la demande. En 2018, si le prix quotidien moyen d’une chambre d’hôtel dans l’ensemble de la ville de Québec était de 197 $ en juillet et en août, il n’était que de 126 $ en mars et avril, soit une différence de l’ordre de 56 %. Cet écart a même atteint 61 % pour les établissements hôteliers de 200 chambres et plus.

Puisque le coût de l’hébergement compte en moyenne pour 37 % des dépenses faites par les visiteurs en séjour dans la région de Québec, on peut facilement comprendre que toute économie réalisée sur le prix de la chambre signifie plus d’argent disponible pour vos clients et la possibilité de leur offrir de meilleurs restaurants, des animations plus originales et des activités plus recherchées. De quoi vous différencier de la concurrence!

D’autres économies sont sûrement possibles en communiquant avec les prestataires de services qui cherchent aussi à étaler leurs activités sur une période plus longue afin de mieux rentabiliser leurs équipements et de stabiliser une main-d’œuvre compétente.

L’accueil de clientèles hors de la haute saison permet aussi à certains fournisseurs de répondre plus adéquatement et plus efficacement à des demandes personnalisées. Si la générosité de l’accueil et la grande disponibilité du personnel dans nos commerces font la réputation de Québec, ces qualités s’expriment de façon encore plus exceptionnelle lors d’un séjour en période moins achalandée.

Visiter Québec en novembre

En novembre, alors que la verdure est de moins en moins présente que les jours raccourcissent et que la température au thermomètre tend à se rapprocher du 0oC, une nouvelle ambiance s’installe et transforme la ville.

Dès que les citrouilles de l’Halloween disparaissent, les rues commerciales de chaque quartier s’illuminent un peu plus chaque jour et prennent des airs de Noël. Des sapins de toutes tailles apparaissent un peu partout, décorés de lumières et de boules multicolores. Les vitrines scintillent et s’animent alors que les soirées s’allongent. Partout, dans les pubs, les cafés et les restaurants, une ambiance plus chaleureuse s’installe; le temps s’étire et chacun prolonge le plaisir de partager une bonne table ou de prendre un verre au coin du feu. Avec un peu de chance, vos clients auront le bonheur de voir la première neige tomber, celle qui ne reste pas longtemps, mais qui émerveille toujours les enfants et ceux qui ont gardé le cœur jeune.

Visiter Québec en décembre, janvier et février

Visiter Québec en décembre, janvier et février demeure sûrement l’occasion de mieux connaître les Québécois qui se définissent avant tout par leur relation à l’hiver.

Vous désirez offrir un voyage inoubliable à vos clientèles hors Québec? Pourquoi ne pas leur offrir un séjour d’initiation à l’hiver ! Québec a tout pour plaire et pour bien encadrer ces voyageurs qui désirent s’aventurer hors des sentiers battus, sans pour autant mettre de côté le confort offert par un hôtel quatre étoiles au cœur de l’action.

Que vos groupes soient des amateurs de culture ou de plein air, vous pourrez leur garantir une expérience inoubliable avec la visite des classiques hivernaux comme le quartier Petit Champlain et son ambiance féérique, le Parc de la Chute-Montmorency si spectaculaire en hiver ou le majestueux Hôtel de glace qui leur en mettra plein la vue.

Mais, il est aussi possible de s’initier aux plaisirs de l’hiver sans quitter la ville ! Vos clients auront bien des histoires à raconter après leur partie de pêche sur glace dans le confort d’un igloo au Bassin Louise ou à leur retour d’une balade sur les plaines d’Abraham en compagnie d’un raquetteur du début du XXe siècle (raquettes traditionnelles, ceintures fléchées, lanternes et chocolat chaud inclus).

Pour les plus sportifs qui désirent profiter pleinement d’une destination qui offre de la neige en abondance, les choix d’activité ne manquent pas. Pourquoi pas l’excitation procurée par une journée de motoneige?

Ou saisir l’occasion de s’initier au ski ou à la planche à neige en toute sécurité? Ou relever le défi de conduire un attelage de chiens de traîneau? Et le meilleur dans tout cela est que chacune de ces activités peut être réalisée sans trop vous éloigner de la ville!

Visiter Québec en mars et en avril

En mars et avril, alors que la température s’adoucit et que la neige commence à fondre, il est alors de plus en plus agréable de se déplacer à pied. Il est possible de réaliser une visite guidée sur mesure incluant le Vieux-Québec et les quartiers avoisinants comme le quartier St-Jean-Baptiste et le quartier Montcalm. Quel bonheur de passer devant les hauts lieux historiques de Québec, de remonter la rue St-Jean puis la rue Cartier, de faire une pause dans un café ou au Musée national des beaux-arts du Québec, puis de prolonger la promenade sur la rue Grande-Allée avant de revenir prendre un verre de vin ou de se diriger vers le spa de l’hôtel! En soirée, il suffit de quelques minutes de marche pour que vos clients se retrouvent à la Place d’Youville où ils pourraient assister en groupe à un repas spectacle divertissant présenté au théâtre Le Capitole ou à un concert intime au Palais Montcalm.

  

En ce début de printemps, il se pourrait bien que la fièvre du magasinage s’empare de vos clients ! Il y a bien sûr les nombreux commerces et boutiques du centre-ville, mais Québec compte aussi sur plusieurs centres commerciaux d’envergure ayant chacun leur personnalité. Mentionnons les deux principaux, soit Laurier Québec qui est le 2e plus grand centre commercial en superficie au Québec avec quelque 12 millions de visiteurs annuellement et les Galeries de la Capitale, récemment rénové, qui inclut un Cinéma Cineplex Imax en plus d’un parc d’attractions. Ces deux centres commerciaux offrent des avantages et rabais importants aux touristes en groupe; il suffit de s’adresser à leur service à la clientèle préalablement à votre visite.

La ville de Québec a le privilège d’être localisée à proximité de terroirs agricoles uniques et exploités avec créativité par des producteurs doués, comme ceux de l’Ile d’Orléans et de la région de Portneuf. Si on y associe une tradition de cuisine européenne qui a évolué dans un contexte nord-américain, tout y est pour faire de Québec une ville où il fait bon vivre, mais surtout très bien manger. Au début du printemps, alors que la terre revient à la vie, un cours de cuisine de groupe peut être une belle occasion pour vos clients de faire connaissance avec nos produits locaux et nos traditions culinaires régionales. Santé!

En conclusion…

Oui, il est possible de faire un voyage aussi exceptionnel à Québec au mois de novembre qu’au mois de juillet ou de septembre. Quelle que soit la saison, les atouts fondamentaux de Québec ne changent pas; le Vieux-Québec, ses fortifications, ses bâtiments historiques, son charme à l’européenne sont toujours là. Ils se présentent toutefois dans un décor et une ambiance qui changent au fil des mois et qui ont leurs propres particularités. Chaque saison propose ainsi une expérience différente, mais authentique et unique.

La basse saison est l’occasion de profiter pleinement de cette gentillesse des Québécois, si appréciée par nos visiteurs. L’ambiance plus douillette des mois d’hiver et le rythme de travail moins effréné, surtout hors de la période du Carnaval, facilitent les échanges et permettent des rencontres authentiques dont vos clients seront les premiers à vous en remercier.

Si vous avez besoin de conseils pour développer un nouveau programme de visite qui se déroulerait entre les mois de novembre et de mai, n’hésitez pas à communiquer avec moi. Avec les conseillers de l’Office du tourisme de Québec, nous pourrons vous assister afin de faire vivre à vos clients un séjour hors du commun et inoubliable.

MON COUP DE CŒUR!

J’aimerais partager avec vous un coup de cœur vécu récemment au Théâtre Petit Champlain où j’ai assisté au spectacle Piano Man Experience . J’y accompagnais Maxime, ma collègue de travail coordonnatrice au marché artistique, sans trop savoir à quoi m’attendre. Et ce fut une soirée inoubliable!

Christian Marc Gendron est un pianiste accompli qui a su recréer cette ambiance conviviale des pianos-bars en interprétant les œuvres indémodables de grands chanteurs et mélodistes des années 1940 à aujourd’hui. Jeu-questionnaire en guise d’introduction à un répertoire, medley des grands succès de Ray Charles, Billy Joel ou Elton John, invitation à participer, cette soirée a été animée de main de maître. La présence d’une chanteuse formidable du nom de Manon Séguin m’a donné la chair de poule; appuyée par trois autres musiciens, sa voix et son pouvoir d’interprétation ont su toucher et émouvoir tous les spectateurs présents, des plus jeunes aux plus âgés. Une soirée magique!

À l’aube de la nouvelle année, permettez-moi au nom du personnel de l’Hôtel Château Laurier Québec de vous offrir mes meilleurs vœux de santé, de bonheur, de succès et la chance de vivre de superbes coups de cœur lors de votre prochain séjour à Québec. Et n’oubliez pas de mentionner aux responsables de vos groupes de demander à me voir à leur arrivée à l’hôtel…car, j’ai un cadeau pour eux!

Clavardage